Anecdotes

Publié le par GATTACA

Quelques anecdotes de la société japonaise en attendant la suite (cette phrase est à la limite de l'absurde, en tout cas elle flirte avec le pléonasme puisque dès lors qu'on attend, c'est forcément la suite).

Horaires des distributeurs automatiques de billets.
Non, je vous arrête de suite. Je ne considère pas les employés de banques comme des machines. Que nenni.
Les banques ferment assez tôt en général. Vers 17h ou 18h maximum. Fermées les samedis, dimanches et bien sure, les jours fériés. Et bien figurez vous que les distributeurs de billets aussi. N'hésitez donc pas à prévoir suffisamment de cash pour la soirée ou le week-end.
Avoir de grosses sommes d'argent liquide sur soit est une pratique très répandues et pratiquement sans risque. Je dis pratiquement car le risque 0 n'existe pas. Même au Japon.
D'ailleurs, le cash est quasiment indispensable. Beaucoup de commerçants n'acceptent pas la carte bancaire comme moyen de paiement. C'est le cas des petits commerçants, des fast foods, etc....

La douche et le bain
Sujet hautement culturel s'il en est, le bain est à la limite d'une religion obéissant à son rituel. Bon j'en rajoute un peu, mais à peine.
On a tous en tête des images de ces singes qui prennent un bain dans un bassin naturel d'eau chaude sous la neige. Bravo, vous savez ce qu'est un Onsen. L'onsen est un bain d'eau chauffée naturellement par le sol (géothermie). Je vous rappelle que le Japon est en plein à la limite de 2 plaques tectoniques (voir vos leçons de géographie sur les volcans et les tremblements de terre). Il existe donc beaucoup de sources naturelles d'eau chaude à travers le pays. Beaucoup d'hôtels ont même choisi leur emplacement en fonction de ces sources d'eau chaude, s'assurant ainsi une clientèle minimale. D'autres, s'ils n'ont pas pu s'installer sur la source d'eau chaude, n'hésitent pas à faire dévier la source pour la faire arriver jusqu'à l'hôtel.

Le bain est un moment sacré ou l'hygiène est une règle d'or. Ainsi, que ce soit dans un onsen, dans un bain public ou à domicile, il est hors de question de rentrer dans le bain sans s'être lavé avant. Donc, c'est la douche. On se lave bien, on se rince bien et après seulement on peut entrer dans le bain.
Les japonais aiment que l'eau soit très chaude. Dans ma belle famille, la température du bain est généralement réglée entre 40 et 42 °C. Ce qui d'ailleurs correspond à peu près à la température de l'eau des onsens.
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le début de l'occupation américaines, les bains publics ne sont plus mixtes. Ça choquait les prudes américains. Car un bain se prend nu. Avant la guerre, les bains mixtes étaient légions.
Aujourd'hui, seules quelques bains publics proposent encore la mixité, mais une tenue correcte est exigée. Le maillot !

Par contre, la nudité est toujours d'actualité dans les bains séparés. Les bains publics ou les onsens sont d'ailleurs doté d'une salle réservée à se laver, dont la traversée (et l'utilisation) est obligatoire pour pouvoir accéder au bain.

Les onsens ont une telle réputation qu'aucun guide touristique n'omet de mentionner la présence de l'onsen local agrémenté de photos. Certains offrent d'ailleurs des vues incroyables.


Superbe n'est ce pas ?
N'est-ce pas magnifique ?

Le genre de photos touristiques que l'on trouve dans les guides. Vous ne pensiez tout de même pas en voir plus, non ?

Une salle de lavage (douche) à utiliser avant d'atteindre le bain.


Par expérience, je peux vous dire qu'une fois qu'on a goûté aux plaisirs de l'onsen, cela devient un passage obligé à chaque voyage. A se demander même, si on ne retourne pas au Japon que pour ça

Un lien : http://www.japan-guide.com/e/e2292.html

A bientôt...

Jour J- 13...

Publié dans Présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article